Chargement Évènements

L’association Solidarité-Orient, en partenariat avec la paroisse d’Ath, vous invite à visiter l’exposition Le Mystère copte dans l’église Saint-Julien à Ath, du 26 octobre au 5 novembre 2019. Cette exposition a été conçue par L’Œuvre d’Orient, « grande sœur » française de Solidarité-Orient, et elle a été réalisée par le directeur de cette dernière, l’historien athois Christian Cannuyer. Les chrétiens du Nil aiment à se présenter comme les héritiers des pharaons et insistent volontiers sur le fait que l’Égypte a été terre d’accueil de grandes figures bibliques. Ce parcours didactique et largement illustré invite à la découverte d’une culture originale toujours bien vivante : histoire, langue, arts et littérature, liturgie, traditions… Près de 10 millions de coptes, majoritairement orthodoxes mais aussi catholiques, font encore rayonner le christianisme en terre d’islam. Une invitation aussi à mieux connaître L’Œuvre d’Orient et Solidarité-Orient et ses missions, aux côtés des évêques, des prêtres et des communautés religieuses d’Égypte depuis 160 ans.

Christian Cannuyer donnera, à l’occasion du vernissage de cette exposition, le samedi 26 octobre 2019, à 19 h 45, en l’église Saint-Julien, une conférence sur LES CHRÉTIENS DU PROCHE-ORIENT, TÉMOINS PREMIERS DE L’ÉVANGILE AU CŒUR DE ET POUR L’ISLAM. Cette conférence présentera l’histoire et le patrimoine spirituel des quelque 10 millions de chrétiens arabes, nos frères aînés dans la foi, qui sont, au cœur de l’islam et malgré bien des violences subies aujourd’hui, témoins vivants de l’Évangile et de son message d’amour et de salut. Elle tentera de montrer que nonobstant les prophéties de malheur, ces communautés sont très vivantes et ont encore un avenir, qui ne peut se concevoir sans la restauration plénière du vivre ensemble avec les musulmans, ce qui implique l’édification de sociétés inspirées par le principe moderne de citoyenneté. L’entrée à la conférence est libre mais une participation volontaire est suggérée, dont les bénéfices seront répartis entre Solidarité-Orient et les importants travaux de construction de logements portés par la paroisse d’Ath.